Roman Jeunesse


    Extrait de "Alexandre et momo le chevreuil" écrit par Michel Péna-Gilles et illustré par Marie-Claude Péna-Besson     

    Alexandre habite un joli village du Québec appelé Nominingue, qui signifie "peinture rouge" en indien iroquois.

    Laurent est le prénom de son papa, sa maman s'appelle Carine. Leur maison est cachée au milieu d'une très

belle forêt en bordure d'un lac qui s’appelle le lac Noir. Ça ne veut pas dire que l'eau y est noire et que l'on ne peut pas s'y baigner, non ! bien au contraire. Mais dans la région, il y a le lac Blanc, le lac Jaune, le lac Vert et, le lac Rond, le lac Carré, le lac Désert… Plein de noms bizarres donnés par les parents de ses parents, de ses parents… c'est-à-dire il y a très, très longtemps.

    Dans sa forêt, il y a beaucoup d'animaux sauvages :

"WouHou" le coyote,

"Lunette" le raton laveur,

"Brosse à dents" le porc-épic,

"Cacabouillou" la moufette,

"Maline" la renarde avec ses deux petits renardeaux,

"Pinpin" le lièvre, et beaucoup d'autres qu'Alexandre n’a jamais vus.

    Alexandre appelle les chevreuils "Momo" parce qu'en automne, dans la forêt, quand les grands mâles appellent les femelles, ils font mooo…mooo...

    À longueur d'année, son papa leur donne des pommes, du sel, de la moulée (graines trempées dans du sirop d’érable) dont ils sont friands et selon la saison, de la luzerne parce que c’est très très nourrissant. Alexandre prend énormément de plaisir à les observer depuis la cache que papa a construite dans les arbres, juste à côté de la mangeoire...

 

    Pas encore disponible en Amérique du Nord.

Pour se le procurer en Europe, cliquez sur le lien ci-dessous :

Le livre Alexandre et Momo, le chevreuil

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau