La voyante était aveugle !

     Dans cette première enquête en tant que privé, l'ex-commissaire Napoléon Cavana nous entraîne, dans les rues de Montréal, sur les traces d'un tueur en série… Mystère, intrigue, humour et une pointe de sexe… du vrai Michael Penn !

*****


     Après Laurence, Muriel, Léocadie, Nadette, Josée était la 5ème et, à la cadence où il perpétuait ses crimes, ce n'était certainement pas la dernière. Pourtant, avec tous les indices qu'il laissait, la police aurait déjà dû l'épingler : empreintes, cheveux, poils, lambeaux de chair sous les ongles de la victime et viols sans préservatif. Se prenait-il pour l'homme invisible ? Ignorait-il, qu'à notre époque, il existe les analyses A.D.N. ? Se croyait-il assez intelligent pour déjouer indéfiniment la police ou, conscient de ses actes, faisait-il son possible pour se faire prendre ? Mais même avec toutes ces preuves, comment retrouver un clampin qui, à ce jour, n'était pas fiché et qui – mais ça la police l'ignorait – n'existait sur aucun fichier d'état civil ! 


     Pour le détective privé, Napoléon Cavana – Napo pour les intimes – et sa copine, la commissaire Gadbois, il n'allait plus rester qu'une option : le prendre en flagrant délit !

***

Extrait :

"Jamais Josée ne l'avait autant fait attendre et, ce soir, celui où il avait décidé de l'assassiner, c'est ce soir qu'elle était en retard comme si elle avait été prévenue de sa mort imminente. Et si elle ne venait pas ? Était-il possible que, juste ce soir, elle ait changé ses habitudes ? C'était la première fois qu'il prenait des risques d'aussi bonne heure. Habituellement, lorsqu'il pratiquait à l'extérieur, ce n'était jamais avant minuit. Par contre, à domicile, l'horaire était moins important ; le principal était que la personne qui avait eu la "chance" d'être choisie soit chez elle. Pour Josée, il avait fait une exception. Elle vivait avec une co-locataire. Il devait donc l'intercepter sur le trajet allant de son travail à son appartement. La montée d'adrénaline, causée par l'horaire, était un plus à sa jouissance et ce n'était pas pour lui déplaire. La charmante commissaire de police qui s'occupait de son cas allait encore vanter son culot à la télévision, exploit qui serait repris par tous les journaux du Québec ! C'était un pied de nez supplémentaire qui venait gonfler son ego et mettre du piment dans sa vie de reclus ou, comme le disait "Madame", de rebut de la société. Il avait longuement hésité. Le parc Lafontaine n'était pas un lieu particulièrement désert mais une voix intérieure lui avait déconseillé d'abandonner. La température était de son côté : par moins vingt-cinq les piétons sont rares et marchent d'un pas décidé, la tête basse. Avec son manteau noir à capuche et son foulard, il ne dénotait pas dans le paysage. Seule, sa stature pouvait pousser les gens à lever la tête en le croisant. C'était donc bien ce soir et pas un autre qu'elle devait mourir. Tout concordait : son ciel astral prévoyait que la fin de l'année allait lui apporter des tas de bonnes choses, on allait lui proposer une promotion, elle devait se réconcilier avec sa mère et elle allait rencontrer l'homme de sa vie. Tant de bonheur, c'était trop ! Quant à l'homme de sa vie, il ne pouvait s'agir que de lui ! Il avait été séduit par Josée, dès sa première visite chez Bertha. Ça faisait maintenant quinze soirs qu'il reniflait discrètement son odeur à chacun de ses passages sur le chemin qui traversait le parc. Pas une seule fois elle avait dérogé à ses habitudes. Aucun doute possible, elle allait être son "cadeau" de Noël, son seul cadeau !  "Madame" ne lui en faisait plus, prétextant que les virées mensuelles chez Giselle, la prostituée, lui coûtaient déjà assez cher."

*****

Format : livre de poche. 274 pages

Prix : 15$can + frais port Promotion : Expédition gratuite (Canada) pour les 100 prochaines commandes.

*********************************************************************************************

Pour commander en Amérique du Nord (format papier), veuillez suivre le lien ci-dessous :

http://www.michael-penn.com/contact.html

et remplir le bon de commande auquel nous donnerons suite rapidement.

 

************************************************************************************************

                       Pour commander en Europe ou télécharger au format PDF, veuillez suivre le lien ci-dessous :

Acheter La voyante était aveugle !

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau