Napo pète les plombs !

     Les monstruosités ayant donné vie à ce roman sont basées sur des faits réels. Les lieux, noms et évènements ont été intentionnellement modifiés. Disons que cela se passe en Europe, dans les années 1990. Ainsi, nous espérons pouvoir préserver les survivants et ne pas raviver la douleur qu'ils sont condamnés à endurer.

     Bouleversé, éprouvé par ce drame horrible, et épuisé par vingt années à "patauger" dans la souffrance des autres, le commissaire Napoléon Cavana, Napo pour les intimes, va vivre personnellement, des heures insoutenables.

     Après "Vacances en eaux troubles" et "Le monstre du Lac Noir" Napo nous entraîne, une fois de plus, dans un final plein de suspense et de surprises, au-delà du réel ! Avec, comme toujours, une pointe d'humour :

      "…Incapable de résister, Bébert entra dans le magasin, s'approcha d'elle et la caressa. Elle n'eut aucune réaction et pourtant, il était certain qu'elle avait aimé ça. Un jour, n'y tenant plus, sans la prévenir, il l'enfourcha… Il aimait la caresser, la flatter, suivre ses formes généreuses du bout des doigts. Il adorait son odeur, la douceur de la peau de son siège, le galbe de son réservoir, ses phares qui pointaient fièrement comme deux gros seins bien ronds et bien durs…"

****

Extrait :

"Lorsqu'elle arriva au bas des marches, elle resta  pétrifiée. Ce qu'elle vit était horrible. Elle se frotta les yeux, sans ménagement, pour faire disparaître  la scène de sa vue, persuadée qu'elle faisait un cauchemar. Grand-mère, allongée sur le carrelage,  baignait dans une mare de sang. Il y en avait  partout : le frigo et le mur en étaient aspergés.   Aline était incapable de bouger, de crier, de faire le moindre mouvement, les yeux rivés sur la  pauvre vieille qui se tenait le cou. Un filet de sang  s'écoula d'entre les doigts, les jambes s'agitèrent,  mues par un dernier soubresaut dû, certainement,  au relâchement des muscles. La pauvre gamine fit  un bond en arrière, heurta une chaise, lui donnant une nouvelle frayeur et s'affala sur le parquet, les mains dans quelque chose qui lui fit une sensation  bizarre. Elle tourna lentement les paumes vers ses  yeux, elles étaient entièrement rouges, rouge sang, le sang de sa grand-mère. Soudain un cri strident,   affreux, inhumain, celui-là même qui était resté coincé dans son gosier depuis plusieurs minutes, venait d'un coup de s'en échapper. Elle vomit sur sa chemise de nuit sans même s'en rendre compte,  alors qu'un autre bruit, provenant cette fois d'en haut, lui fit tourner la tête. Le cauchemar continuait. À plat ventre sur les marches, ondulant comme un reptile cherchant à échapper au chasseur, son père lui apparut. Les bras tendus dans sa direction comme pour l'implorer,  poursuivi par un homme portant une cagoule, une  arme dégoulinante de sang entre les mains. Une  fois, deux fois, dix fois, l'homme releva et enfonça la lame dans le dos de son père dont les yeux exorbités semblaient lui intimer l'ordre de s'enfuir.

     À nouveau, elle se retrouva dans l'incapacité de  bouger ou de hurler. Alors que l'assassin frappait encore et encore, dans un sursaut de courage,  inconsciente du danger, elle se précipita pour  tenter de prêter secours à son père, comme si son corps frêle allait pouvoir servir de rempart. C'est alors qu'elle vit arriver, dans sa direction, la lame  sanguinolente. Elle essaya de l'éviter mais n'en eut  pas le temps. Une douleur effroyable lui  transperça la poitrine."

*****

Format : livre de poche. 276 pages

Prix : 15$can + frais port. Promotion : livraison gratuite (Canada) pour les 100 prochaines commandes.

*********************************************************************************************

Pour commander en Amérique du Nord (format papier), veuillez suivre le lien ci-dessous :

http://www.michael-penn.com/contact.html

et remplir le bon de commande auquel nous donnerons suite rapidement.

 

**********************************************************************************************

               Pour commander en Europe ou télécharger au format PDF, veuillez suivre le lien ci-dessous :  

Acheter Napo pète les plombs !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau